Témoignages d'utilisateurs

 


Pour la science médicale, les témoignages des patients n'ont au mieux qu'une valeur " anecdotique''. Cependant leur accumulation peut faire réfléchir les esprits les plus sceptiques. En général, toute guérison suivant la prise d'un remède "naturel" ou "non-orthodoxe est qualifiée par la médecine officielle de rémission spontanée, d'effet placebo, de coïncidence, ou même d'erreur de diagnostic (autant pour la fiabilité des diagnostics médicaux !).


Il faut donc avertir ici les utilisateurs potentiels de l'argent colloïdal qu'ils risquent d'être victimes de "rémissions spontanées", "d'effets placebo", de "coïncidences" ou d'erreurs de diagnostic ! Ceci dit, il est entendu que les témoignages sont propres à chaque individu concerné et ne sauraient faire l'objet de généralisations hâtives. Précisons également que nous ne suggérons nullement sur ce site que l'argent colloïdal GUÉRIT quoi que ce soit. C'est un germicide prouvé qui soulage les défenses naturelles de l'organisme et les aide à jouer pleinement leur rôle. L'unique "guérisseur" est l'organisme lui-même, avec son système immunitaire et son énergie vitale.


En l'absence d'études cliniques classiques, ces témoignages constituent actuellement la seule source MODERNE de données concrètes sur l'utilisation et l'efficacité de l'argent colloïdal.


Vu l'importance qu'ils revêtent, nous leur avons accordé la place qu'ils méritent. Ils sont reproduits avec l'aimable autorisation de leur compilateurs :
- Bruce Marx (société CS Prosystems) : 1 à 6.
- Bill et Denise Fernald (Utopia Silver) : 7 à 39, et 88 à 109.
- Frank Key (Purest Colloids) : 40 à 76.
- Frederick Peschel (société Pii) : 77 à 83.
- Caren Engelbrecht (Serendipity Laboratories) : 84 à 87.
- Patrick Schifferling (www.laboratoire-suisse.net pour la Suisse et bonne-sante.info pour la France et le reste du monde): 111 à
119.


Pour trouver le sujet approprié, reportez-vous au(x) numéro(s) correspondant(s) du (des) témoignage(s).
Les entrées en caractères gras indiquent les affections qui font l'objet d'une note.


Abcès : 10 (chien), 16, 24, 35
Acné : 20, 30, 40, 41, 42
Allergies : 39, 99, 109
Amygdales : 98, 106
Angines (maux de gorge) : 53, 54, 57, 98, 100, 105, 106
Animaux : 59,
- chat : 28, 60, 61, 81, 86.
- chien : 10, 32
- cheval : 36, 60
- vache : 105, 118
Aphtes : 25, 54
Arthrite : 14, 27, 99
Asthme : 9, 43
Blessures, plaies : 30, 33, 47, 52, 83, 85, 86 (chatte), 87, 89, 90
Borréliose: 119

Bronchite : 48, 49, 99
Brûlures : 3, 38, 52, 77, 83
Coups de soleil : 52, 82
Cancer : 2 (peau), 33 (chien), 37, 97 (peau), 98, 111 (poumon)
Candida albicans : voir Levures
Cellulite : 21, 51
Colite : 24, 96
Conjonctivite : 10, 59, 60 (animaux), 61 (chats)
Crohn (maladie de) : 13
Cuir chevelu : 8
Dents : 14, 16, 24, 26
Diarrhée : 20
Eczéma : 103, 112
Estomac (infection) : 34
Fibromyalgie : 62
Gale : 3, 70
Hépatite C : 17, 65, 66, 67, 88, 91 à 95
Herpès (voir aussi zona) : 23 (visage), 30 (simplex), 89 (génital), 104 (oeil)
Hidrosadénite : 19, 35
HIV/Sida : 22
Infections : 23, 30-31 (poumons), 34 (estomac), 54 - 114 (cutanée), 78 (foie), 104 (yeux)
Inflammation: 117 (langue)
Intoxication alimentaire : 5, 30
Kystes: 15, 40, 97,101
Levures (infection) : 29, 73, 76, 101, 102
Lyme (maladie de) : 7
Moisissures : 30
Le mortellaro
: 118
Mycoses : 14, 44-45 (pied), 63-64 (ongles), 104 (oeil), (116 vaginal)
Oreille (infection) : 10 (chien)
Pancréatite : 13
Peau : 11 (taches de vieillesse), 74, 103 (eczéma)
Pellicules : 8
Pied d'athlète : voir Mycoses
Pneumonie : 1, 30, 36 (poulain), 59, 69, 79
Reins (infection) : 39, 68
Rhumes et grippes : 10, 30, 53, 54, 56
Rosacée : 20
Saignements : 84
Salmonellose : 113
Sclérose en plaques : 4, 110
Sida: 22
Sinus, sinusite : 18, 24, 29, 31, 57, 71, 72, 73, 75, 99
Staphilocoque : 115
Stérilité : 80
Teigne : 42, 70
Tumeur : 81 (chat)
Varicelle : 37, 50, 89
Verrues : 29, 75
Vessie (infection) : 10, 39, 46, 76
Voies respiratoires (infection) : 3, 99
Voies urinaires (infection) : 10, 12, 28 (chat), 45, 47
Zona : 6, 20, 68, 107, 108
Listes d'affections diverses : 3, 14


Notes à propos de certaines maladies Candida albicans : levure présente dans l'organisme et normalement contrôlée par les bactéries intestinales. Mais si ces bactéries "amies'' sont détruites pour une raison ou pour une autre (par exemple l'utilisation prolongé d'antibiotiques ou de la pilule anticonceptionnelle), la levure commence à envahir et coloniser les tissus. Ces colonies libèrent dans le sang des toxines qui produisent toutes sortes de symptômes. Ceux ci peuvent être classés en quatre catégories principales :

- Symptômes gastro-intestinaux et génitaux-urinaires (diarrhée, ventre gonflé, brûlures et démangeaisons vaginales, etc.)
- Symptômes d'allergie, du fait des toxines libérées dans le sang (rhumes des foins, bronchite, maux de tête, maux de gorge, acné, etc.)
- Dysfonctionnement glandulaire et organique (infertilité, hypothyroïdisme, diabète sucré, impuissance, etc.) ;
- Symptômes mentaux et émotionnels du fait que le système nerveux central est affecté (perte de mémoire, fatigue, somnolence, douleur musculaire, faiblesse musculaire, douleur des articulations, irritabilité, confusion, grave dépression, etc.).
Cette affection se produit le plus souvent chez les femmes, en particulier les jeunes femmes.


Crohn (maladie de) : grave maladie inflammatoire du tube digestif. Elle prédomine dans l'intestin grêle (ileum) et le gros intestin (colon), mais peut apparaître n'importe où dans le tube digestif (bouche, oesophage, estomac, duodénum, appendice et anus). Elle produit généralement : diarrhée, douleurs abdominales, souvent fièvre et parfois saignement rectal. C'est une maladie chronique de cause inconnue et "incurable", voisine de la colite ulcérative ; elle cause toutefois une inflammation plus profonde que celle-ci et s'accompagne d'ulcères et de fistules.

Fibromyalgie : la fibromyalgie est un syndrome complexe qui affecte des millions de gens dans le monde (surtout des femmes), les symptômes incluent douleur musculaire, sommeil non réparateur, fatigue et multiples points sensibles sur tout le corps. Cette maladie débilitante est pour l'instant "incurable".

Hépatite virale C : maladie du foie causée par la présence dans le sang du virus de l'hépatite C (HCV). Ce virus se transmet par contact avec le sang d'une personne infectée (partage d'aiguilles contaminées, transfusion d'un sang infecté, rapports sexuels avec une personne infectée, etc.). Principaux symptômes ; jaunisse, fatigue, perte d'appétit, nausées et vomissements. Certaines personnes deviennent chroniquement porteuses du virus : dans ce cas, il y a risque d'inflammation permanente du foie ; au bout de nombreuses années, celui-ci peut se retrouver gravement endommagé.

Sur 100 personnes infectées par le virus HVC environ 85 sont susceptibles d'acquérir une infection prolongée, 70 une maladie hépatique chronique, 15 une cirrhose (au bout de 20 à 30 ans) et 5 sont susceptibles de mourir des conséquences de l'infection prolongée (cancer ou cirrhose du foie). Il n'existe pas de vaccin contre le virus de l'hépatite C et aucun traitement pour une infection aiguë d'hépatite C.

Herpès : le virus de l'herpès existe sous deux formes : HSV-1 et HSV-2. Tous deux peuvent infecter la bouche ou les parties génitales, mais le plus souvent HSV-1 produit des boutons de fièvre autour de la bouche et HSV-2 produit l'herpès génital. La plupart du temps HSV est inactif et demeure dans une racine nerveuse à la base de la colonne vertébrale. Dans sa phase active, il parcourt le nerf jusqu'à la peau où il produit irritation, ampoules, ou boutons qui répandent le virus dans l'environnement et infectent les individus.

Hidrosadénite suppurante : maladie chronique qui produit des lésions suppurantes dans la région de l'aisselle ou de l'aine. Produit aussi un blocage des glandes sudoripares, ce qui entraîne une infection bactérienne. Cette affection peut se prolonger pendant des années, alternant périodes de rémission et d'aggravation.

Lyme (maladie de) : maladie inflammatoire transmise par des tiques et caractérisée par une éruption cutanée suivie de symptômes grippaux tels que fièvre, jaunisse et maux de tête. Si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner de l'arthrite chronique et un dysfonctionnement nerveux et cardiaque.

Pied d'athlète : dermatose mycosique des orteils et des pieds. Cette infection doit son nom au fait qu'elle était répandue chez les athlètes sportifs (piscines, douches et vestiaires sont des foyers à champignons). Produit entre autres de l'inflammation et des ampoules. Peut s'étendre â d'autres parties du corps.

Rosacée : dermatose du visage caractérisée par des rougeurs, une dilatation des capillaires cutanés et une éruption de papules et pustules. Environ 50 % des cas ont aussi des symptômes oculaires (rosacée oculaire). La cause exacte de cette infection n'est pas vraiment connue.

Sclérose en plaques : maladie chronique lente du système nerveux central, sans cause spécifique identifiée, entraînant une paralysie progressive. Il y a destruction de la myéline (substance qui forme un manchon autour de certaines fibres nerveuses) qui est alors remplacée par du tissu cicatriciel formant des plaques de sclérose ; il y a aussi inflammation de la matière blanche du cerveau. La sclérose en plaques est divisée en plusieurs catégories selon son développement clinique : bénigne, rechute-rémission (la plus courante), progressive primaire et progressive secondaire. II n'y a pas de traitement curatif (seulement des médicaments pour traiter les symptômes).

Zona : affection causée par un virus du groupe des herpès, caractérisée par une éruption de vésicules disposée sur le trajet de certains nerfs. C'est une réactivation du virus de la varicelle (varicella-zoster). Le zona est extrêmement douloureux du fait que le virus endommage les nerfs. Si le zona apparaît sur le visage, cela peut entraîner des complications au niveau de l'oreille et de l'oeil. Si l'oeil est atteint, la cornée peut s'infecter, ce qui peut entraîner une cécité temporaire ou permanente. Le zona affecte en particulier les gens dont le système immunitaire est affaibli à cause d'une infection par le virus HIV (sida), d'une chimiothérapie, de radiations ionisantes, d'une transplantation ou du stress.


Témoignages sélectionnés

1. À sa troisième attaque de grippe, mon ami nota le scénario suivant : 1) jeudi : douleur côté droit ; 2) vendredi : la douleur augmente ; 3) samedi les radios révèlent une pneumonie. On lui a prescrit des pilules analgésiques et un antibiotique puissant à prendre pendant cinq jours ; 4) dimanche : les symptômes s'aggravent ; 5) lundi les radios révèlent que la pneumonie atteint à présent le poumon gauche et d'autres zones ; 6) mardi : les symptômes s'aggravent ; on diagnostique cette fois une pneumonie virale, et non pas bactérienne, ce qui explique l'aggravation de son état, puisque les antibiotiques n'agissent pas sur les virus ; 7) mardi soir : 4 inhalations d'argent colloïdal en 4 heures avec nébuliseur (total 24 ml) ; 8) mercredi matin : amélioration spectaculaire ; 9) jeudi après-midi : les radios montrent que mon ami est guéri ; 10) vendredi : mon ami dit que l'inhalation d'argent colloïdal lui a sauvé la vie et m'a remerciée pour mon aide.

2. Nous avons utilisé de l'argent colloïdal produit par [l'appareil]) HVAC Ultra que vous nous avez envoyé ici au printemps dernier et nous avons obtenu des résultats fantastiques, à la fois pour nous-mêmes et pour des amis qui l'ont utilisé. Chez certains d'entre eux, nous avons même constaté la disparition de cancers de la peau en quelques semaines, alors que des mois de traitement médical conventionnel administré par les dermatologues n'avaient rien donné. Quand une de ces personnes s'est présentée chez son dermatologue pour honorer un rendez-vous pris avant qu'elle ne commence à utiliser l'argent colloïdal, le dermatologue fut stupéfait de constater la réduction spectaculaire du cancer de la peau. À l'origine épais de 3 mm et d'un diamètre égal à celui d'une pièce de monnaie (25 cents), son diamètre était à présent inférieur à celui d'une mine de crayon, et il a été éliminé avec la peau.

3. Nous avons utilisé notre argent colloïdal pour traiter avec succès : conjonctivite aiguë contagieuse, gale, psoriasis, infections des voies respiratoires supérieures, piqûres d'araignées, infections vaginales, infections des voies urinaires, zona, ulcère, rougeur, brûlures faciales au deuxième et troisième degrés (qui ne laissèrent aucune cicatrice) et pied d'athlètes. Si notre liste est si courte, la seule raison c'est probablement parce que nous (famille et amis) n'avons pas eu d'autres maladies à ce jour. (Témoignage d'une infirmière)

4. Dans un additif du livre de Nadine Wooley, How to Beat Multiple Sclerosis [Comment vaincre la sclérose en plaques], on apprend que Nadine :

- Utilisait l'eau argentée HVAC décrite au chapitre "Un traitement pour la sclérose en plaques ?" depuis huit mois lorsqu'on lui fit une IRM (imagerie par résonance magnétique).1 L'IRM révéla que deux des plaques (c'est-à-dire, des lésions) sur son cerveau avaient disparu. Ces plaques étaient présentes dans les cinq IRM qu'on lui avait faites depuis 1988.
- A cessé d'utiliser sa canne.
- N'a plus aucune infection des voies urinaires depuis qu'elle prend de l'eau argentée.
- A fait une analyse de toxicité à la Mayo Clinic sept mois après sa première prise d'eau argentée. Les résultats indiquèrent qu'il n'y avait aucune toxicité due à l'argent. En fait, le taux d'argent dans son sang était légèrement inférieur à la moyenne.

5. J'ai consommé par mégarde quelques tranches de |ambon de dinde complètement avariées. Une vingtaine de minutes plus tard, j'étais pratiquement plié en deux, souffrant de sévères crampes d'estomac. Je me suis précipité dans la salle de bains où mon appareil Ultrapro (modèle HVAC vendu par CS Prosystems) fonctionne pratiquement sans interruption. Il y avait un lot d'argent colloïdal fraîchement fabriqué. Je m'en suis versé un demi-litre et l'ai avalé immédiatement. Je peux dire honnêtement qu'en quelques minutes ces coliques sont devenues supportables et qu'au bout d'une demi-heure l'état pitoyable dans lequel j'étais si peu de temps auparavant n'était plus qu'un mauvais souvenir. Les sceptiques parleront sans doute de "coïncidence". Cependant, j'avais eu une expérience du même genre dans un restaurant deux ans plus tôt. Cette fois-là je n'avais pas d'argent colloïdal et l'intoxication alimentaire a provoqué des vomissements, des maux d'estomac et une sévère migraine pendant deux jours.

6. Je voulais dire comment j'ai traité le zona de ma mère. Tout le trajet nerveux de la jambe gauche, depuis la hanche, était touché. J'ai recouvert les plaies avec des pansements imbibés d'argent colloïdal que j'ai préparés moi même. Puis, j'ai mis une feuille de plastique par-dessus le bandage humide et j'ai laissé sécher. J'ai répété cela chaque jour pendant une semaine. En une semaine ses lésions ont séché et la douleur a disparu. Je suis une infirmière diplômée deshôpitaux et quand j'ai raconté celte histoire aux docteurs qui y exercent, je n'ai guère suscité d'intérêt, essentiellement des sourires condescendants.

7. À l'âge de 8 ans, notre fillette a été victime de la maladie de Lyme. On l'a mise sous antibiotiques pendant plusieurs années et les résultats ont été assez bons. Mais dès que l'on arrêtait les antibiotiques tous les symptômes revenaient. Nous avons alors décidé d'essayer l'argent colloïdal. En l'espace de quatre semaines il y eut une amélioration fantastique et peu après tous les symptômes ont disparu ! Cela fait maintenant près de trois ans ; elle vient d'avoir 14 ans et aucun symptôme n'est réapparu. (26.04.1998 - Erin <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

8. J'ai eu des pellicules toute ma vie. Un jour où je n'avais plus de shampooing antipelliculaire, j'ai pulvérisé de l'argent colloïdal sur mes cheveux après avoir utilisé le shampooing ordinaire de ma femme. Le lendemain, j'ai remarqué que mes cheveux étaient beaux et souples. J'ai recommencé le lendemain, puis les jours suivants. A présent, je fais cela tous les jours ; je n'ai plus de démangeaisons du cuir chevelu ni de pellicules. Quel soulagement ! (Bill)

9. J'ai 54 ans et j'ai de l'asthme bronchique depuis mon enfance. Quand j'avais 8 ans, le médecin allergologue a dit à ma mère que j'étais allergique aux chats et à la fumée de cigarette. « Si vous n'arrêtez pas de fumer et si vous ne vous débarrasser pas du chat, ajouta-t-il, votre fils va faire de l'asthme bronchique. » Comme elle ne l'a pas écouté, c'est ce qui est arrivé. 46 ans plus tard, je crachais des tonnes de flegme tous les matins et étais à peine en mesure de respirer. J'ai dû utiliser constamment des médicaments pour l'asthme. Quand j'ai découvert l'argent colloïdal, j'ai commencé à l'utiliser régulièrement et au moindre signe de congestion. Après cela, j'ai pu réduire de plus en plus mes médicaments pour l'asthme. (Larry)

10. Je suis infirmière depuis 23 ans et je suis bien placée pour voir l'abus des antibiotiques dans le traitement des infections virales. Comme on le sait, de tels abus ont entraîné l'apparition de super bactéries résistant à tous les antibiotiques. De plus, je suis quelqu'un qui ne peut tolérer les effets secondaires des antibiotiques ; ils provoquent chez moi de sérieux désordres gastro-intestinaux. Ainsi la découverte de l'argent colloïdal a été pour moi une véritable bénédiction. J'ai stoppé d'innombrables fois les symptômes du rhume et de la grippe. Quand j'ai fait une conjonctivite (une grave infection de l'oeil), j'ai commencé à mettre des gouttes d'argent colloïdal dans l'oeil affecté, trois fois par jour. En trois jours l'infection a disparu. J'ai également utilisé l'argent colloïdal pour arrêter les infections de la vessie, avec des résultats en vingt quatre heures. J'ai utilisé l'argent colloïdal pour une infection de l'oreille chez mon berger allemand, après l'échec des traitements traditionnels. Quand j'ai remarqué que l'arrière-train de mon petit chien était enflé et chaud au toucher, j'ai supposé qu'il avait dû être piqué par une araignée vénéneuse. J'ai mis de l'argent colloïdal dans son bol à eau et je lui en ai également administré directement dans la bouche avec l'intention d'appeler le vétérinaire le lendemain matin. Quand je me suis réveillée, le chien gambadait autour de la maison, comme à son habitude. De nouveau, j'ai examiné son arrière-train et cette fois j'ai vu un large orifice, là où un abcès avait crevé pendant la nuit. J'ai continué de mettre de l'argent colloïdal dans son eau pendant une semaine tout en nettoyant l'abcès avec l'argent colloïdal. En l'espace d'une semaine, la plaie était totalement guérie. Angie Richter

11. Je prends de l'argent colloïdal depuis près d'un mois et j'ai comme l'impression qu'il possède des propriétés rajeunissantes ! Les taches de vieillesse s'effacent, la peau est plus ferme, la mémoire plus claire et l'énergie beaucoup plus abondante ! J'ai passé 60 ans et je parais et me sens plus jeune, c'est incroyable ! C'est la même chose pour mon amie âgée de 54 ans ! Elle nage à présent 1,6 km chaque jour, au lieu de 800 mètres ! Susan, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

12. J'ai essayé pendant une semaine de guérir une infection des voies urinaires en absorbant de grandes quantités d'eau et de jus de baies de canneberge. Un matin je me suis réveillée avec un sévère mal de dos et je me suis dit que le moment était venu de consulter un docteur. Je suis allée voir le Dr Shiva à San Antonio ; il a fait une analyse d'urine et a dit que je ne n'avais pas d'infection. Puis il a fait des radios et m'a dit que j'avais des spasmes musculaires dans le dos. Il m'a fait une piqûre avec un analgésique, puis m'a prescrit des médicaments pour détendre les muscles et atténuer la douleur (coût 200 $ !). Je me suis retrouvée chez moi droguée et souffrant atrocement. Ceci se passait vendredi. Lundi, je souffrais toujours et les symptômes d'infection urinaire s'aggravaient. Je suis allée voir le Dr Harry Hernandez, à San Antonio. Après examen, il a diagnostiqué une grave infection des voies urinaires. Il m'a prescrit le médicament adéquat, qui selon lui marchait dans 75 % des cas (coût 100 $). Je suis retournée le voir dix jours après. Il y avait encore des traces d'infection. Il m'a redonné 4 pilules de plus (à 10 $ pièce). Le médecin me dit que la guérison é tait certaine. Mais quelques jours plus tard, je fus horrifiée de constater la réapparition des symptômes.

J'avais un flacon d'argent colloïdal (Utopia Silver) que ma soeur m'avait donné et que j'utilisais uniquement en applications locales. Je n'étais pas très chaude pour l'utiliser par voie orale, mais vu la situation, j'ai pris un plein bouchon et un autre dans la soirée. Le lendemain matin les symptômes avaient disparu. Je prends maintenant un plein bouchon chaque jour et me sens beaucoup plus rassurée d'avoir avec moi de l'argent colloïdal. Tina Gullick, San Antonio, Texas

13. Notre fils a une maladie de Crohn. La seule chose qui lui permettait de vivre normalement était un stéroïde. Mais on ne peut pas prendre cela éternellement. Finalement, cela lui a provoqué une pancréatite. Alors les médecins lui ont prescrit Asacol et Imordal. Ça l'a aidé dans une certaine mesure. Quelqu'un a suggéré l'argent colloïdal. En moins d'un mois il a pu abandonner tous les médicaments. II prend l'argent deux à trois fois par jour et cela apaiseles douleurs. À présent il vit normalement.

14. J'utilise l'argent colloïdal depuis deux ans. Depuis que j'en prends quotidiennement, je n'ai pas eu un seul rhume ni une seule maladie. J'en prends environ une cuillerée à soupe chaque matin. Ma famille et mes amis ont "guéri" tellement de choses qu'il est impossible d'en donner une liste complète. Voici une liste partielle : rhume, grippe, coup de soleil, éruption cutanée, mycose, conjonctivite, acné, mal d'oreille, cancer de la peau, verrues, infection, pellicules, etc. Nous l'utilisons sur les plantes du jardin et les plantes d'intérieur, ainsi que sur nos animaux domestiques.

Mon frère avait attrapé une mycose au Vietnam. Ni les médecins militaires, ni les autres n'ont pu le guérir. Après avoir souffert pendant 34 ans, deux applications locales d'argent colloïdal l'ont guéri pour de bon. Une amie âgée avait de l'arthrite dans les genoux et c'est à peine si elle pouvait marcher tellement c'était douloureux. Après avoir absorbé de l'argent colloïdal pendant une semaine, elle est venue à pied jusque chez moi (1,5 km) pour me montrer les résultats. Puis elle est rentrée chez elle à pied.

Pensez à rincer chaque jour vos dents et vos gencives avec de l'argent colloïdal. Cela arrête les caries et la plaque dentaire. Mon dentiste dit que je n'ai plus besoin de venir faire de détartrage. Plus aucune nouvelle cavité. C'est un miracle ! (Carl Ferguson)

15. Il y a environ deux ans et demi, j'ai découvert une grosseur sur mon testicule gauche. Après examen, le docteur a dit qu'il s'agissait d'un kyste et non d'un cancer. Un jour cela a commencé à me faire mal et cela empira. Les hommes qui ont déjà pris un coup dans le basventre auront une petite idée de ce que j'endurais en permanence. Pendant trois mois, je suis allé d'un docteur a l'autre, mais ils n'ont rien pu faire pour me soulager. Un docteur a même eu la brillante idée de planter une aiguille dans mon testicule et de m'injecter de la cortisone !

Un jour, j'ai découvert l'argent colloïdal ; en l'espace de quelques heures j'ai noté un soulagement et le lendemain matin la douleur avait disparu, pour la première fois en huit mois. J'ai raconté ça à mon docteur qui est urologue dans un grand hôpital universitaire. Il s'est montré stupéfait des résultats que ce produit naturel avait eu sur moi. Je suis sûr qu'il m'a sauvé la vie ! (Mike, dans le Minnesota)


16. Voici quelques mois, j'ai eu un abcès a une dent... J'envisageais d'aller chez le dentiste pour la faire dévitaliser. Mais avant, je voulais essayer autre chose. Grâce à l'internet, j'ai découvert l'argent colloïdal. En l'espace de quatre jours, l'enflure a disparu et au bout d'une semaine je ne sentais plus rien. Depuis, je n'ai eu aucune répercussion. Formidable ! Pat Carnohan


17. Il y a trois ans je suis allée consulter mon docteur parce que je croyais avoir le syndrome de fatigue chronique. Je n'avais de I'énergie que trois ou quatre heures par jour et passais le reste du temps au lit. J'étais une invalide. Les analyses de sang révélèrent une hépatite C. Mon docteur m'a dit que cette forme d'hépatite était incurable. C'était comme si tout s'écroulait autour de moi ; ce fut le jour le plus sombre de ma vie de 43 ans.

Mon mari a fait une recherche sur l'internet et un mois plus lard j'ai commencé à fabriquer de l'argent colloïdal. Je me suis dit que le moment était venu de prendre mon destin en main. J'ai pris l'argent colloïdal trois fois par jour pendant trois mois et après cela une fois par jour ; j'en ai pris deux fois plus que les doses recommandées, mais c'était un combat que j'étais résolue à gagner. J'ai fait ce qu'on appelle une "crise de désintoxication" pendant environ une semaine. L'argent colloïdal éliminait d'énormes doses de toxines dans mon foie et cela consommait de l'énergie ; je me sentais fatiguée et prenais une nourriture super saine.

J'ignore si j'ai guéri les trois premiers jours ou les trois premiers mois, parce que j'ai fait mes premières analyses six mois après avoir commencé à prendre l'argent colloïdal. J'étais absolument certaine d'être guérie. J'avais une énergie débordante et je pouvais rester éveillée seize heures par jour. Comme prévu, mes analyses ne révélèrent aucune trace de l'hépatite C. Et c'est ainsi depuis trois ans ; on dirait que je n'ai jamais eu cette hépatite. Un jour mon oncle m'a téléphoné pour me dire qu'un de ses amis avait une hépatite C. Il m'a demandé si j'étais prête à lui parler de mon expérience au téléphone. Ce fut le début de ma nouvelle "vocation". Je lui ai simplement parlé de mon succès avec l'argent colloïdal et il a décidé d'acheter un appareil pour en fabriquer lui-même. Mais au début ce ne fut guère possible car il demeurait alité. Alors je lui ai fait parvenir le produit en espérant que sous peu il quitterait son lit et aurait assez d'énergie pour se soigner lui-même. Ceci se passait il y a trois mois et aujourd'hui il se sent parfaitement bien. Une semaine après avoir commencé à utiliser l'argent colloïdal, il a sauté du lit et est allé s'acheter une bicyclette. Il fait 8 km par jour et travaille à plein temps. (Karen)


18. Je souffrais d'une sinusite chronique qui avait tourné en infection et mon docteur était incapable d'y mettre un terme. J'ai même subi une opération des sinus et j'ai utilisé tous les médicaments possibles et imaginables (y compris des antibiotiques). Comme rien n'y faisait et en désespoir de cause, j'ai essayé l'argent colloïdal après avoir lu tous ces témoignages. L'effet sur mes sinus fut tout bonnement incroyable. Il y avait toujours une mauvaise odeur dans mon nez à cause de l'infection chronique et cette infection me fatiguait. J'ai d'abord procédé par vaporisation et au bout d'une minute la mauvaise odeur disparut ! Toutes les bactéries avaient été éliminées, c'est sûr. Après cela, j'ai commencé à prendre l'argent colloïdal par voie orale et je me sens merveilleusement bien. Je n'ai plus la moindre trace de sinusite, pas même un reniflement !


19. Cela fait plus de trente ans que je souffre d'hidrosadénite suppurante. Après plusieurs opérations, une longue antibiothérapie et une vaccinothérapie, l'argent colloïdal a réussi là ou tout le reste avait échoué, à savoir contrôler cette maladie incurable. Les infections ont disparu, ainsi que la douleur. C'est merveilleux de se sentir aussi bien !


20. Voici plus d'un an que je vous ai écrit pour vous faire part de mon scepticisme sur ce que certains appelaient un remède de charlatan pour le zona. J'ai toutefois accepté d'essayer votre argent colloïdal dans le seul but de prouver à ma femme que ce serait encore un de ces innombrables "toniques" sans valeur. J'ai donc pris l'argent - par voie orale et en applications locales - et j'ai constaté que non seulement mon zona avait disparu mais aussi cette horrible congestion dans ma gorge qui me forçait presque constamment à m'éclaircir la gorge. A présent (24 mars 2001), je vous écris pour vous dire que j'ai cessé de prendre la tétracycline depuis près de trois mois.

En 1974, un dermatologue m'avait dit que d'après les analyses, j'avais une acné rosacée, une maladie virale qui vous défigure de manière horrible. Le seul traitement consistait a prendre de la tétracycline pour le restant de mes jours. C'était il y a 27 ans et j'ai pris cet antibiotique sans interruption ; j'essayais d'arrêter périodiquement dans l'espoir que le mal avait disparu. Mais à chaque fois, au bout d'environ quatre jours, mon nez et mon visage se mettaient à enfler, devenaient tout rouges et se couvraient à nouveau de pustules.

Récemment, j'ai fait un nouvel essai ; j'ai abandonné la tétracycline, cela fait maintenant près de trois mois et aucun signe d'acné rosacée ne se manifeste. Je ne puis attribuer cela qu'à l'argent colloïdal que je suis obligé de prendre régulièrement pour le traitement de ma gorge. Je voudrais vous donner les dernières nouvelles au sujet de mon acné rosacée. Cela fait aujourd'hui plus de six mois que j'ai arrêté la tétracycline. Ma belle-soeur m'a téléphoné pour me dire qu'après 16 ans d'une sorte de syndrome intestinal provoquant une diarrhée après chaque repas, seize ans où elle a pris sans succès tous les médicaments imaginables, elle est maintenant complètement libérée de ce problème. Elle prend deux cuillerées à soupe d'argent colloïdal deux fois par jour. Bien sûr, seul le temps dira si ce résultat est permanent ou si elle sera obligée de continuer l'ingestion d'argent colloïdal. (Robert Weaver)

21. Pendant six semaines j'ai suivi un traitement pour une cellulite persistante de ma jambe droite. Cette jambe était rouge foncé et très enflée. Malgré les médicaments conseillés par une infirmière à domicile, il n'y a eu AUCUNE amélioration. Jusqu'à la semaine dernière où j'ai commencé à boire un demi-litre par jour d'une solution d'argent colloïdal à 10 ppm.

Brusquement la cellulite a mystérieusement commencé à disparaître ! La coloration rouge a presque disparu et l'enflure a diminué. J'ai traversé une période difficile avec des symptômes de grippe intestinale pendant environ vingt-quatre heures, le troisième jour de prise d'argent colloïdal. Je suppose que cela était dû à l'élimination des parasites présents dans mon organisme. J'ai également eu la diarrhée pendant une douzaine d'heures, mais tout est rentré dans l'ordre avec du yaourt et quelques pommes de terre crues ! (R.D. Graham)

22. Mon ami et moi sommes des homosexuels adultes. L'argent colloïdal a été une véritable bénédiction pour nous deux. Mon ami a continué de prendre ses médicaments contre le sida tout en commençant à prendre l'argent colloïdal. Puis il a progressivement arrêté les médicaments. Moi, par contre, j'ai arrêté tous mes médicaments en février 2000 et j'ai été six mois sans prendre les médicaments contre le HIV avant de commencer l'argent colloïdal. J'ai reçu l'autre jour les résultats de mes analyses de sang effectuées en mars 2000 et tout est beaucoup mieux que je ne l'espérais, et beaucoup mieux qu'il y a un an !

J'ai une très bonne amie qui est une infirmière diplômée ; elle a été stupéfaite en voyant le résultat de mes analyses Elle dit que la plupart des gens en bonne santé dont elle s'occupe n'ont pas des analyses aussi bonnes que les miennes. À présent ma tâche est de transmettre ces informations sur l'argent colloïdal au plus de gens possibles, non seulement à ceux qui ont le Sida/HIV, mais à ceux qui souffrent de diverses maladies ! Les médicaments pour HIV me faisaient mourir à petit feu... l'argent colloïdal m'a rendu la vie ! Curtis R. Hale, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

23. Voici plusieurs mois je vous ai dit comment j'avais éliminé Bacterium clostridium difficile, qui avait occasionné une grave et longue maladie qu'aucun antibiotique, y compris la Vancomycine n'avait pu guérir. Quelqu'un m'a alors recommandé l'argent colloïdal et la maladie a disparu en six jours. Parallèlement, cela a rétabli le niveau normal de mes enzymes hépatiques (leur niveau anormalement élevé était sans aucun doute dû à cette bactérie).

Mon docteur (qui habite dans le même immeuble que moi) m'a dit en passant que sa belle-soeur, après s'être trop longtemps exposée au soleil, souffrait d'un herpès au visage. Il ajouta que cela se produisait périodiquement à cause de la présence de staphylocoques dans son organisme. Je lui ai demandé s'il voulait "jouer" avec mon argent colloïdal (je venais d'en faire un nouveau lot). Il l'a donc emporté chez lui. Cela se passait hier après-midi. Aujourd'hui, au milieu de la matinée, il est arrivé avec sa femme. Tous deux avaient un grand sourire et ils s'empressèrent de me dire que le traitement (appliqué toutes les trois heures, comme un sparadrap) faisait son effet. Et la belle-soeur (une étudiante en médecine) était absolument stupéfaite, mais ne pouvait nier l'évidence. (Glenda Myers, état de Washington)

24. J'ai découvert votre site internet en cherchant de l'aide pour une dent infectée. J'ai acheté votre machine pour faire moi-même de l'argent colloïdal. J'ai pris environ deux cuillerées à café par dose, trois fois par jour, pendant environ trois semaines ; en plus j'en ai pulvérisé dans mes narines trois fois par jour. Mon abcès dentaire a disparu. Une infection chronique des sinus que je traînais depuis de nombreuses années a aussi disparu et je peux de nouveau respirer normalement. J'avais une colite qui me provoquait de la diarrhée pratiquement chaque aprèsmidi et m'empêchait de sortir de chez moi ; aujourd'hui la colite a disparu elle aussi et j'élimine normalement et régulièrement. Cela m'a permis de pouvoir trouver un emploi. Joan Goble, Salt Lake City)

25. Mon ami Jim se plaignait d'aphtes douloureux dans la bouche. Les dentistes et médecins avaient tout essayé pendant seize ans. Sa bouche ressemblait à une grotte avec des stalactites sous la langue et sur les côtés, une douzaine peut-être. Je lui ai offert de l'argent colloïdal. Il a fait des gargarismes qu'il conservait trois minutes (chronométrées) dans la bouche. Hier il est revenu chez moi, tout souriant. Tous ses aphtes étaient partis ; plus rien, pas même une cicatrice. Sa bouche était en parfait état. (Tel Tofflemire, Phoenix, Arizona)

26. J'ai essayé l'argent colloïdal après que mon dentiste m'ait fait une ordonnance pour 500 mg de pénicilline et deux dévitalisations. Ayant compris que cette horrible douleur était dueà l'infection, je suis rentré chez moi et j'ai pris une cuillerée à soupe d'argent colloïdal le matin, une vers midi et une autre le soir. J'ai pu dormir. Le lendemain j'ai refait le même traitement et la douleur a disparu. Je n'ai jamais donné suite à cette ordonnance. Cela remonte à plus d'un an et je n'ai jamais eu de problèmes dentaires depuis. (Kenneth C. Tennant, Davenport, lowa)

27. Je souffrais d'une arthrite dégénérative du genou droit. Je crois avoir tout essayé, mais la douleur persistait, même quand je restais simplement assise. Je prends maintenant de l'argent colloïdal depuis quatre jours, et figurez-vous que la douleur a pratiquement disparu, en dépit du fait que le temps est pluvieux. Avec mon genou, je pouvais prédire le temps, mais maintenant j'ignore quand il va pleuvoir ! (Kim Gibson, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

28. J'ai essayé l'argent colloïdal sur mon chat en dernier ressort. Il était sous antibiotiques depuis deux ans pour une infection des voies urinaires. II était horrible à voir et aucun de ces médicaments ne marchait. Après lui avoir administré de l'argent colloïdal, cela fait quatre mois que les symptômes ont disparu. (Marge)

29. L'argent colloïdal fait vraiment des merveilles. J'avais une excroissance sur mes poignets. J'ai appliqué de l'argent colloïdal tous les soirs. Au bout de deux semaines, il n'y avait plus rien. Une grosse verrue que j'avais sur le crâne a également disparu. Les sinus sont guéris. L'infection que j'avais depuis des années due aux levures et aux antibiotiques est complètement guérie. La douleur dans mes genoux et mes chevilles a complètement disparu. Mon mari a été opéré de la prostate et de la vessie ; après cela il a commencé à enfler. II a pris 90 ml d'argent colloïdal et l'enflure et la distension ont disparu. Sa force et son énergie sont revenues. Il y a de nombreux témoignages des gens de notre église que nous avons amenés à l'argent colloïdal : oedème du genou et des jambes, asthme, excroissance disparus. Diabète amélioré. Gorges guéries. Arthrite envolée.Révérends Ruth et Raymond Koch, Californie

30. Avant de découvrir l'argent colloïdal, pratiquement chaque semaine un membre de la famille était malade. À présent, plus personne n'est malade. Si par hasard nous sentons un début d'angine ou de quoi que ce soit, nous prenons deux à quatre cuillerées à soupe d'argent colloïdal à 5 ppm et les symptômes disparaissent toujours en quelques minutes. Voici un certain nombre de choses (parmi beaucoup d'autres) pour lesquelles l'argent colloïdal s'est
révélé efficace :
- Rhume ou grippe : Quelques cuillerées à soupe dès les premiers signes. Si les symptômes ne disparaissent pas dans l'heure, nous reprenions quelques cuillerées. Infaillible.
- Intoxication alimentaire : Dès les premiers signes, prendre plusieurs cuilleréesà soupe d'argent colloïdal à 5 ppm et les symptômes disparaissent en quelques minutes.
- Herpès simplex : J'avais une crise pratiquement tous les mois ; mais c'est terminé depuis que je me suis mis à l'argent colloïdal voici quatre ans.
- Acné : Mélangé à de l'aloès, l'argent colloïdal fait merveille.
- Blessures : À la suite d'une bagarre notre chat est revenu avec une vilaine blessureà la patte et un trou béant au poitrail. Le vétérinaire voulut le mettre sous antibiotiques. Mais nous avons mis de l'argent colloïdal dans son eau et fait des applications sur les blessures ouvertes. Elles ne se sont pas infectées et l'animal s'est très bien remis.
- Moisissures : Ma soeur s'est aperçue qu'en arrosant ses plantes avec de l'argent colloïdal, le problème des moisissures poussant dans le terreau de ses plantes d'intérieur était éliminé.
- Déodorant : Nous l'utilisons sous les bras comme déodorant. Fait disparaître les odeurs immédiatement sans arrêter la transpiration.
- Infections pulmonaires : En nébulisations chez des gens qui avaient de graves infections pulmonaires, et s'apprêtaient à rentrer à l'hôpital pour pneumonie. Dans chaque cas, ils se sont rétablis dans les douze à quarante-huit heures. Marshall Dudley, Knoxville, Tennessee

31. Ma femme a été hospitalisée pour de nombreux problèmes et est finalement morteà l'hôpital. À la fin elle avait aussi des staphylocoques dans les poumons et j'ai attrapé cette infection. J'ai refusé l'habituel traitement par antibiotiques et je me suis soigné chez moi avec de l'argent colloïdal. J'en ai pris un demi-litre par jour (divisé en quatre doses de 125 ml toutes les trois heures) pendant quatre jours. Je fabrique moi-même le produit à une concentration de 10-20 ppm. J'ai été très satisfait du résultat. Je me suis remis rapidement de cette infection qui peut être mortelle. Je continue de consommer deux cuillerées à soupe par jour à titre de prévention, et ce depuis des années. Je n'ai plus jamais de symptômes de rhume ou de grippe, et les sinusites que j'avais fréquemment ont complètement disparu. (Bob Bartel)

32. Le chien d'un de nos clients avait des tumeurs plein le corps. C'étaient des grosseurs sous la peau. Il a emmené le chien chez un vétérinaire et on lui a fait une opération exploratrice. Dès que le chien fut ouvert, le vétérinaire a jeté un coup d'oeil et l'a aussitôt recousu. « Il est trop tard, a-t-il dit, ce chien n'en a plus pour longtemps. » Le diagnostic était : hémangio sarcome. Ce chien avait treize ans à l'époque. Son propriétaire en avait déjà eu quatre auparavant qui n'avaient pas dépassé douze ans. Le propriétaire a acheté un de nos générateurs et a commencé à donner de l'argent colloïdal au chien à la place de son eau. II m'a téléphoné environ un mois après le début de ce traitement. Il m'a dit que le chien n'avait pas bougé pendant plusieurs jours, puis il s'était levé et avait commencé à gambader. Les grosseursé taient en train de disparaître. Il m'a rappelé quelques semaines plus tard. Le chien était complètement rétabli pour autant qu'il puisse en juger. Toutes les grosseurs avaient disparu, sauf une sur le cou qui était dure au toucher.

Plus d'un an après, le propriétaire du chien m'a de nouveau appelé et m'a dit que son chien avait maintenant quatorze ans et semblait apparemment en bonne santé. Il s'était écoulé environ un an et demi depuis le diagnostic. Je sais bien que ceci est "anecdotique", mais tout le monde sait que les animaux n'ont pas d'effet placebo ! (Trem, groupe de discussion Silver-List)

33. Notre fils aîné âgé de 16 ans s'était fait avec du fil de fer barbelé une coupure à la paume de la main gauche d'environ 3 mm de profondeur. J'ai rincé la main et il m'a demandé si on ne pourrait pas utiliser mon argent colloïdal. J'ai vaporisé la solution sur la blessure ouverte, puis mon fils est allé dans sa chambre. Quelques secondes plus tard il m'a crié de venir tout de suite. À ma grande stupéfaction, la coupure n'était plus ouverte et le saignement avait cessé. Ma femme est rentrée à la maison deux heures plus tard et on lui a montré la blessure. Elle pensait que cela remontait à trois ou quatre jours ! (Leo, groupe de discussion Silver-List)

34. Je prenais fréquemment des antibiotiques car j'avais la bactérie H. pylori dans l'estomac. Après chaque traitement aux antibiotiques, je me sentais bien pendant quelque temps. Mais ensuite les gaz et les brûlures d'estomac revenaient. J'ai cherché sur l'internet un antibiotique naturel et j'ai trouvé de nombreux sites sur l'argent colloïdal. J'ai acheté un flacon d'une solutionà 5 ppm et j'ai commencé à prendre une cuillerée à café trois fois par jour. Au bout d'environ une semaine tous ces symptômes ont pratiquement disparu. (Ajeeth C., Toronto, Canada)

35. En mars dernier (2003), j'ai découvert un jour à mon réveil que mon aisselle droite était couverte d'abcès rouges. Ils se sont ouverts et vidés, et cela s'est encore aggravé. J'ai consulté plusieurs médecins et j'ai suivi quatre traitements aux antibiotiques sans grand résultat. Les abcès se répandaient et étaient très douloureux. Je suis allée voir un chirurgien qui a diagnostiqué une hidrosadénite. II voulait me remettre sous antibiotiques avant une opération destinée à enlever des nodosités et tissus lymphatiques ; il parlait aussi de greffes de peau. J'étais désespérée. J'ai découvert votre site internet et commandé trois flacons d'argent colloïdal. J'en ai utilisé en vaporisation sous l'aisselle. En l'espace de trois jours, j'ai remarqué que les abcès séchaient et que la rougeur s'en allait. Depuis, je n'ai plus eu d'autres grosseurs et la douleur est partie ! Mon chirurgien était stupéfait du résultat et l'opération à été annulée. Je prends une cuillerée à soupe le soir et je vaporise deux fois par jour. Merci pour m'avoir aidé là où les antibiotiques ne pouvaient rien faire. (Velma, Texas)

36. Avant-hier, nous avons trouvé un de nos précieux poulains très malade. II ne pouvait pas se lever ni même lever la tête. Nous avons appelé le vétérinaire ; il nous a dit que le poulain avait une pneumonie et que la maladie était si avancée que nous devions l'abattre. Quand Shane est revenu, il a proposé d'essayer une injection de 10 cm3 d'argent colloïdal directement dans une veine, puisque nous n'avions rien à perdre. Le lendemain matin, le poulain gambadait autour de sa mère. Il continue de tousser, mais ce n'est pas très grave et nous allons lui administrer une autre injection intramusculaire. Il est encore trop jeune pour avaler de l'eau ; la voie interne est donc impossible. (Pasteur Ben Steen)

37. Nous avons eu des cas de guérison remarquables dans ma famille. Mon petit-fils avait la varicelle depuis quatre jours ; je lui ai administré la solution [d'argent colloïdal] et le lendemain matin toutes les vésicules avaient disparu. Ma mère a une grosse tumeur cancéreuse (lymphome) ; elle prend de l'argent colloïdal et les médecins sont stupéfaits de constater que cette tumeur régresse. (Sharon, Ohio, oct. 2003)

38. Mon petit ami s'est brûlé au visage et aux épaules avec une bougie. La cire l'aé claboussé sur tout le visage et sur les épaules, et quand il a essayé d'enlever ces plaques, la peau est venue avec ! Il a aussitôt appliqué de l'argent colloïdal. Cela a soulagé la douleur, mais les ampoules étaient toujours là et il avait peur de rester avec des cicatrices. Je lui ai apporté de l'argent colloïdal "supérieur'' [de l'argent particulaire vendu par Utopia Silver] pour application sur ses brûlures. Il m'a téléphoné le lendemain pour me dire sa stupéfaction quand il a constaté la disparition totale des ampoules et brûlures sur son visage ! Je l'ai vu un jour plus tard et c'était en effet stupéfiant ! Je suis sûre que sans l'argent colloïdal, il aurait gardé des cicatrices toute sa vie. (Debbie Miller, octobre 2003)

39. Ma fille souffre d'infections chroniques de la vessie et des reins, cela depuis des années ; souvent elles sont débilitantes et elle ne peut pas aller suivre ses cours à l'université. Elle fait une infection chaque année au mois d'août, sans qu'on en connaisse vraiment les causes. Cette fois, quand les premiers symptômes se sont manifestés, je lui ni apporté de l'argent colloïdal, je lui ai dit d'en prendre une cuillerée à soupe trois fois par jour et de voir ce qui se passait avant de commencer les antibiotiques. Elle s'est immédiatement sentie mieux et les symptômes ont disparu. Elle continue de prendre l'argent et a réduit la dose à une cuilleréeà café par jour. Elle n'a pas eu d'infection de la vessie ce mois d'août [2003] ni par la suite !

Cette même fille souffre en outre depuis toujours d'allergies et quand elle a une sinusite cela tourne toujours en bronchite et elle finit avec des antibiotiques. Ses allergies ont recommencé en septembre [2003] et elle a commencé à mettre des gouttes d'argent colloïdal dans son nez. Les symptômes ont disparu et elle n'a pas été malade comme par le passé. Nous sommes très reconnaissants à ce merveilleux "médicament miracle'' ! Linda T., San Antonio, Texas, octobre 2003

 

http://autreversion.info/Largent.htm

Suite